mercredi 16 décembre 2020

L'impermanence vu par les artistes.

 Voici la réaction de Shepard Fairey après le détournement de son oeuvre en #Marianne pleure sur le site hiya.

Ce qui prouve qu'il n'y a pas que dans le zen qu'on comprend l'impermanence et la liberté.

En prime la vidéo de l'exploit. 

Et vive la volte !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire