dimanche 14 avril 2019

La marche méditative.

Elle se nomme kin-hin dans la tradition zen soto et elle est codifiée de manière très précise, c'est une marche qui se pratique au rythme de la respiration, elle met l'accent sur l'ouverture de la cage thoracique la verticalité et la relation avec le sol au travers de la pose du pied.
Elle se pratique pieds nus entre deux méditations assises dans le dojo.

La pose du pied est très précise et le rapport avec la terre détermine toute la posture, le contact pied nu avec le sol est intéressant car nos sensations sont faussées par les semelles des chaussures tout au long de la journée et la conscience de la verticalité est amoindrie.

Dans la tradition du zen vietnamien la marche est quelque peu différente, elle peut se pratiquer plus longuement à l'extérieur avec ou sans chaussures et est moins contraignante on parle de marche en pleine conscience car ne l'oublions c'est le moine thich nhat hanh qui utilisait le terme de pleine conscience dans les pratiques méditatives avant que john kabat zinn ne s'approprie la méthode et en fasse la marque "mindfulness" .

Si la marche ou la course pieds nus en extérieur vous intéresse, voici un livre qui vous fera voyager, il s'agit de Né pour courir (born to run) de Christopher Mac Dougall qui vous emmènera dans le monde du barefoot et des sauvages illettrés qui courent et marchent depuis des générations pieds nus en "pleine conscience" sans le savoir et là on s'approche réellement de l'éveil ...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire