lundi 1 octobre 2018

Zen et écologie, interdépendance, effondrement.

L'écologie est à la mode, le changement climatique y est pour beaucoup.
Enfin peut-être pas tant que ça si on lit cet article de Reporterre

Dans le zen que nous pratiquons "Seulement zazen" signifie que tout est dans la posture méditative.
 Mais même dans la recherche spirituelle il est possible de s'intéresser à tout ce qui nous entoure voici un exemple de bouddhisme engagé avec le réseau BASE 

"L'interdépendance"que le moine vietnamien Thich Nhat Hanh nomme "l'inter-être" met en évidence la relation  de l'humain avec son milieu naturel, ce qui a été évident pendant des millénaires a été complètement remis en cause en moins d'un siècle et maintenant, il devient de plus en plus évident que nous devons changer notre manière d'exister si nous voulons survivre.

Chacun a sa part à effectuer comme dans l'histoire du colibri ensuite il faut coopérer.

On parle de résilience pour arriver à se reconstruire après un traumatisme. Cette résilience désigne le processus nécessaire pour l'acceptation du changement.
Pour ce qui est du bouleversement climatique et de ses conséquences, c'est tellement énorme qu'actuellement nombre de personnes sont encore dans le déni.

Cette acceptation de l'impermanence, du changement est le centre de notre pratique.
C'est simplement zazen.
Il suffit de pratiquer, la compréhension intellectuelle ne fait pas tout même si cela peut-être une étape.

Dans une vue plus concrète des choses, Cyril Dion (coréalisateur du film "Demain" avec Mélanie Laurent) a écrit un petit manuel de résistance contemporaine.
C'est une autre interprétation de grands thèmes du zen tel que l'illusion, l'impermanence, l'interdépendance, tout cela vu de façon positive.

Dans notre modeste dojo, en plus de la compréhension de l'impermanence et de l'interdépendance par la méditation, nous avons un petit potager que nous essayons de cultiver en permaculture afin de comprendre en pratique et avec humilité notre relation avec la nature.

Zazen et qi gong intuitif.

Article d’Evelyne professeure de qi gong à Saint-Étienne.
Mon expérience de la méditation zazen
La méditation zazen donne un sens à ma pratique du qi gong. Le qi gong est un art de santé et de longévité. C’est une pratique exigeante : comprendre les mouvements, les apprendre, les répéter en vue de les améliorer au niveau du ressenti corporel. Ces exercices sont magnifiés lorsque l’on peut arriver à un état méditatif.
J’ai commencé à méditer le long de mon parcours d’apprentissage du qi gong. Mais le véritable commencement a été début mai 2015… Au dojo de Saint Etienne, je suis arrivée « chez les moines » avec le besoin de faire table rase… L’accueil a été drôle, souvent des blagues… Le café était fort bien, remplacé par le thé ensuite. J’y suis allée plus régulièrement. D’abord je m’y suis assise, et ensuite reposée… reposer mon esprit…. Voyager dans le silence, portée vers la plénitude… guidée par Bernard, Henri-Pierre et Gema…
Ainsi, de la condition de Profane, mon parcours personnel me cheminerai vers la Voie… Il s’en est fallu du temps, passer de l’esprit girouette à l’esprit autocentré du qi gong et du zazen… Que de petites morts dans ma vie, rien de grave, mais parfois si douloureuses… qui m’ont permis la Régénérescence. C’est dans ce sens que nous sommes un peu des Immortelles(ls). Arrivée à la méditation zazen, n’est pas un hasard «  il faut la Déchirure »…. pour tendre….. vers l’Esprit… C'est ce que  dit aussi Bernard dans son blog...
Ma pratique de qi gong s’est étoffée, la méditation zazen est présente, là, pour fortifier les prémices, les bases… J’ai compris davantage la relation du corps à l’esprit…. Un esprit calme, un corps qui s’exprime dans une pratique taoïste avec parfois des apports bouddhistes… Une circulation de l’énergie vitale… du Bonheur à l’état brut…. En toute Simplicité…
SAIKI Evelyne
22 août 2018


lundi 17 septembre 2018

La posture juste et sans tabou!

Dans le zen on parle de respirer avec le corps entier et pas seulement avec ses poumons.

Nara Petrovic lui enseigne avec humour "comment chier avec le corps entier" et ce n'est pas si ridicule comme on pourrait le croire au premier abord.

La posture sans tabou, voici son témoignage dans un article de Reporterre.

dimanche 9 septembre 2018

Gérard Depardieu fait zazen à Eihei-ji.

Voici le premier volet d'un reportage d'arte sur le Japon où l'on peut voir de nombreux aspects traditionels du Japon.
Dans celui ci Gérard Depardieu pratique entre autre la méditation zen dans le temple zen soto de EIhei-ji.
Voici le premier reportage de la série.

dimanche 2 septembre 2018

Posture, fascias, méridiens, points gachettes (trigger points).

Quand on pratique zazen, on comprend rapidement à travers les tensions, douleurs et autres inconforts que le fonctionnement de notre propre corps est bien plus complexe qu'on pouvait le penser et ceci avant même de parler de la relation avec le mental et les émotions.

Cet article est là pour vous aider au regard de découvertes plus ou moins récentes à comprendre l'unité corporelle.

Les fascias:
Du latin : bande, bandage.
Les fascias sont des tissus conjonctifs  qui recouvrent ou enveloppent les muscles, l’os; maintient ou séparent les organes. Ils sont reliés entre eux comme une toile d’araignée, partout dans le corps du sommet du crâne au bout des orteils, de la superficie jusqu’aux parties profondes.
Voici un reportage d'Arte si vous êtres intéressé. 

Certains pensent  que les fascias et les méridiens d'acupuncture serait étroitement reliés.
Voir ce lien.

Enfin voici les points gâchettes (trigger points). Ce sont de petits nœuds dans les muscles.

Bien sûr, de nombreuses techniques de massage asiatiques travaillent sur ces points douloureux.

Voici un site très complet sur ces points gâchettes et  les explications pour les masser soi-même.

En espérant que ces quelques liens vous aideront à mieux comprendre la posture de méditation. Et éventuellement à soulager quelques douleurs.

Plus de détails sur la douleur en zazen ici.





mercredi 8 août 2018

Le bouddha à Quatre pattes.

Le bouddha à quatre pattes. C'est le titre du livre de Dirk Grosser.
A quoi bon chercher un maître zen quand on a déjà un chien? 
L'histoire est drôle pleine d'anecdotes vécues.
L'auteur pratique la méditation et le bouddhisme zen et a trouvé un maître authentique en la personne de son chien.

Tous ceux qui ont ou ont eu des chats ou chiens connaissent la sagesse et la simplicité de ces bestioles.

Durant plusieurs années nous avons eu au dojo une digne représentante de sa lignée qui a su éduquer tout en patience, douceur et en silence car dans le zen les mots sont toujours de trop.

Alors plutôt qu'écouter les discours ennuyeux d'un maître ou pseudo maître, vous pouvez vous rendre à la SPA la plus proche de chez vous et adopter un maître ou une maîtresse authentique qui vous rendra meilleur.

Luna 2001-2017

Si vous voulez nourrir de manière naturelle votre animal afin qu'il vive mieux et plus longtemps.
Voici un lien qui vous intéressera.

Demain. Film documentaire.

Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent.
Un documentaire positif sur l'avenir de la planète avec des exemples concrets de solutions déjà mise en place un peu partout dans le monde.
Il suffit de sortir de l'individualisme forcené, de se parler, de s'organiser en communauté ou en réseau autre que virtuel pour que chacun puisse à sa mesure changer le monde.
Pour ceux qui ont décidé de ne plus être des victimes, voici un peu d'espoir.