mardi 7 avril 2020

Zen et changement.

 Vous qui cherchez le chemin je vous en prie ne perdez pas le moment présent.
Sekito Kisen
Il y a quelques temps encore nous pensions que démocratie, liberté de circuler et autre étaient des acquis solides et puis en l'espace d'une loi tout cela a disparu.
On parle d'effondrement depuis quelques années mais personne ne s'attendait à une chose pareille.
C'est là ce qu'on appelle dans le zen l'impermanence notre monde est en train de s'écrouler et nous n'avons aucun moyen de contrôle.

Alors cette phrase de Sekito prend tout son sens maintenant il faut réellement se résoudre à accepter le changement sinon notre zazen ne sera que regret d'une époque révolue.

Comme tout le monde je pense j'ai eu du mal à accepter la privation de liberté et le régime autoritaire auquel nous sommes soumis maintenant il a fallu passer par des mouvements de colère et de révolte.

Accepter l'instant présent est retrouver l'espoir que les choses vont changer et que nous serons capable de nous y adapter. C'est essentiel maintenant et c'est avec cet état d'esprit que nous devons désormais pratiquer la méditation assise si nous voulons avancer sur le chemin .

Aucun commentaire:

Publier un commentaire